Notre méthode

Notre règle d'or : toujours se mettre à la place du destinataire du document


La méthode « APPROCHE UTILISATEUR » appliquée aux documents professionnels en 10 points :

1. Adapter vos textes à leurs destinataires

Identifier votre cible et connaître vos clients est essentiel. En révisant vos textes complexes, nous gardons en tête que le design et la structure doivent répondre à leurs besoins et profils.

2. Les transformer pour les rendre séduisants

La première impression est essentielle. Votre client doit avoir envie de vous lire. Notre travail consiste à transformer vos textes en documents agréables, clairs et faciles à lire.

3. Afficher le Menu

On parle aussi de « sommaire », qui inclut une mise en contexte très utile pour fixer dès la première page, l’intention principale du document. Les titres des articles et/ou des paragraphes seront orientés « utilisateur/client ».

4. Soigner la structure

Le contenu est essentiel, mais il n’est rien sans une bonne structure. Pour que vos clients comprennent et retiennent ce qui est important pour eux, nous reconstruisons le document en se mettant à leur place. Que doivent-ils faire ? Quelles sont leurs obligations ? Que doivent-ils comprendre ? Nous supprimons toute forme impersonnelle pour qu’ils se sentent plus que concernés, engagés.

5. Proposer un langage clair

Un langage clair est compréhensible par tous. Le texte est écrit en langage courant et s’adresse directement au lecteur. Il est simplifié sans être simpliste, dépouillé de toutes formules « jargonneuses », obscures et inutiles. Les mots complexes sont expliqués. Les mêmes notions sont toujours désignées par les mêmes mots. Les phrases sont courtes, se limitent à une idée et ignorent les doubles négations. Nous privilégions la communication claire.

6. Miser sur le visuel

Un visuel a pour fonction d’atténuer le caractère rebutant et monotone des textes en les enjolivant, tout en orientant le regard vers l’essentiel. Il aide à simplifier ou à réduire un texte dense pour faire passer l’information, même la plus complexe. Les petits caractères illisibles n’ont pas leur place. Quels procédés visuels ? Pictogrammes, puces, illustrations, couleurs, choix de police…, l’imagination de nos designer graphistes et illustrateurs est infinie pour passer les messages les plus abscons en cohérence avec la charte graphique.

7. Faire respirer vos textes

Nous évitons les pages trop chargées et privilégions une certaine distance entre les titres, les paragraphes, les pictogrammes, etc. Des présentations aérées engagent et facilitent leur lecture.

8. Allez à l’essentiel

Qui aime lire des paragraphes longs et fastidieux sans en décrypter l’essentiel ? Manque d’envie, de temps, de compétences… Pourquoi ne pas mettre en évidence le point d’un paragraphe ou d’un article important ? Rien de mieux qu’un pictogramme « alerte » ou une ligne de temps pour ne pas rater une échéance ou la levée d’une condition. Une méthode : procéder par étapes, puis simplifier, simplifier et simplifier encore… avec rigueur.

9. N’oubliez pas les annexes

Dans un souci de cohérence visuelle et structurelle, les annexes doivent suivre la même logique de clarté et de lisibilité que le texte principal.

10. Faire appel aux équipes LIMPIDOCS

La communication claire ne s’improvise pas. Hors de question de dénaturer un texte et de remettre en cause son contenu et sa fiabilité. Pour être efficace et surtout maîtrisée, la transformation doit naître d’une réflexion profonde, basée sur une parfaite compréhension des notions et du contexte et d’une étroite collaboration avec vos équipes.

Un exemple de clause contractuelle

Et pour aller plus loin, la narration...

Comment transformer un rapport indigeste en un texte engageant ?

L'OPPBTP souhaitait communiquer autrement sur son sujet de prédilection : la prévention des risques au travail.

Nous étions à leurs côtés pour concevoir et rédiger un ouvrage original sous forme d'un récit imaginaire, très inspiré de la réalité.

Porté par les aventures de Pierre, un professionnel qui oeuvre chaque jour pour rendre les chantiers plus sûrs et sa stagiaire, le lecteur découvre les enjeux de la prévention dans le BTP et comment y répondre.

Pour en savoir plus :